Face A

by Nidjo

supported by
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €3 EUR  or more

     

1.
2.
3.
06:46

about

All songs written and composed by NIDJO.

Mixed by David Mouyal.

Recorded at Take-off Record studio.

Mastered by Pieter De Wagter at Equus studio.

credits

released June 4, 2015

license

all rights reserved

tags

about

Nidjo Brussels, Belgium

Incrusté d’influences diverses,

Définitivement et pour toujours « en chantier »,

Orienté rock et en français dans le texte.

contact / help

Contact Nidjo

Streaming and
Download help

Track Name: Machine Zéro Défaut
C’est la galère
C’est la misère
J’attends dans ma pose
Une métamorphose
Un peu de bonheur
Un peu de saveur
L’œil critique
D’ un jour sympathique

Machine zéro défaut
Une bonne claque et je suis le plus beau.

Un temps pour pleurer
Un autre pour pèter un cable
pourvu que ça balance.
Ca fait du bien
De penser à rien
De prendre une pause
De l’ambiance morose

Machine zéro défaut
Une bonne claque et je suis le plus beau.
Track Name: J'y Crois Encore
Dans la sueur et les larmes.
Dans l’alcool et les drames.
Dans le plaisir ou dans la haine.
Dans les vapeurs hallucinogènes.

La pulsation nous entraine.

C’était un soir ou un matin.
À 3h du mat, t’en sais plus rien.
Pour une minute ou pour une vie.
Dans une étincelle ou un incendie.

La vibration nous liquéfie.

Refrain :
Et j’y crois encore,
oui j’y crois encore.
J’ai raison ou tort,
Je m’en branle !

Et j’y crois encore,
oui j’y crois encore.
Ca me prend si fort,
ça m’ébranle.

C’est doux ou c’est brut.
C’est subtil ou tranchant.
Ça parle de guns et de putes.
Et des plus beaux sentiments.

Quand la voix nous emmène.

Que ce soit un murmure ou un cri.
Seul ou dans l’arène.
Que je sois une idole ou un proscrit.
C’est du pareil au même.

J’ai la musique au fond des tripes.

Refrain :
Et j’y crois encore,
oui j’y crois encore.
J’ai raison ou tort,
Je m’en branle !

Et j’y crois encore,
oui j’y crois encore.
ça me prend si fort,
ça m’ébranle.
Track Name: Lendemains
J’aimerais vraiment pouvoir décrire ce que je ressens.
Dans ces moments là, je suis dans l’instant.
Je suis là mais je m’en fous, tout peut arriver, mais je m’en fous.
C’est sûrement le moment le plus intense de ma vie .
Je me prends en pleine face,
mes faiblesses, mes échecs, mes abandons.
Je ne suis plus qu’une merde.

Refrain :
Montre-moi les lendemains qui chantent.
Je les ferai changer de chanson.
Mon désespoir stoppera la bande, et les fera taire pour de bon.

Tapis dans l’ombre, ça ne me quitte jamais vraiment.
Un passager de l’ombre, version bon enfant.
Qui fout ma vie en l’air, ne m’oblige pas à tuer.
Mais prend un malin plaisir à jouer avec les plaies.
Alors je traine mes casseroles en attendant.
En attendant quoi, je me le demande souvent.

Refrain :
Montre-moi les lendemains qui chantent.
Je les ferai changer de chanson.
Mon désespoir stoppera la bande, et les fera taire pour de bon.

Jusque là, j’ai pu le contenir mais j’ai peur.
Peur de ce qu’il me fait penser
Peur de ce qu’il me fait envisager.
Mais bizarrement, ces réflexions intimes.
Me fond toucher le fond et m’aident à remonter.
Alors je reprends un peu d’air,
J’ai froid mais je peux à nouveau bouger.
Je m’approche du feu et j’y crois à nouveau.

Montre-moi les lendemains qui chantent.
Je les ferai changer de chanson.

If you like Nidjo, you may also like: